La motte féodale

Le château de Corbelin n'a pas, contrairement à ce qui est écrit à certains endroits,  été édifié sur les ruines de la motte féodale... Cette dernière a été identifiée par l'Association et se situe sur les hauteurs à quelques encâblures du château. Cette fortification en bois  (aucune trace de bloc de pierre), était parfaitement bien située, entourée d'un fossé bien circulaire dans un lieu en hauteur bien protégé et probalement avec une vue sur toute la vallée. Les dimensions de l'ensemble font 20  x  20 m.
 
Ce lieu  avait probablement été habité depuis des millénaires comme en témoignent les nombreux éclats de silex  trouvés derrière la chapelle de Corbelin et sur l'éperon qui a abrité la motte féodale.
 
La proximité de la ville d'Intaranum (aujourd'hui Entrains sur Nohain) et de la route menant de cette grande ville (à l'époque 25.000 habitants) à Compierre puis Autun, indique que cette place forte a problablement été occupée par les romains, compte tenu de sa position stratégique.
 
Les investigations continuent pour établir, élement par élement, l'histoire de la vallée du Sauzay/Corbelin, qui semble beaucoup plus riche qu'on aurait pu le penser. A suivre.
DSC_0030

Histoire du chateau de corbelin

Télécharger

le chateau de Corbelin avant et aujourd'hui

Grâce à Monsieur et Madame Peigney, ce château est resplendissant et embellit la vallée du ruisseau de Corbelin. L'histoire peut continuer.

La chapelle de Corbelin

De l'état de ruine, la chapelle est devenue le beau monument d'aujourd'hui et ce grâce à la commune et à la Camosine qui ont tout fait pour la réhabiliter.


http://camosine.pagesperso-orange.fr/
L'église de Corbelin avant sa restauration
L'église était une étable avant sa restauration

La source du ruisseau de Corbelin

Lieu magique où plusieurs sources sortent de la colline depuis la nappe phréatique.